Consentement d'utilisation des Cookies

Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Je n'accept pas J'accepte

Forteresse de Vernio

On rejoint la Citadelle par une route asphaltée qui part de la route nationale en provenance de San Quirico, avant d'entrer dans le village de Sasseta. Cette route conduit à la partie septentrionale du château, où se trouvait une porte qui fut démolie après la guerre et de laquelle on peut encore voir les traces des montants. La Citadelle de Vernio, qui dominait les villages de San Quirico et Sasseta, donna son nom à la région. Aujourd'hui il ne reste plus que les traces de la structure fortifiée, même si l'on continue d'appeler Rocca (citadelle) le palais comtal et le groupe de maisons avoisinant, à l'intérieur du château. La Citadelle, aujourd'hui résidence privée, eut une importance militaire, selon les statuts du fief datant du XIVème siècle. A l'origine, le château était vaste et bien structuré pour la défense ; la partie militaire fut toutefois détruite à plusieurs reprises entre le XIVème et le XVème siècle, pendant les luttes qui affligèrent le territoire de Vernio. Les ruines sont encore visibles et l'on peut en déduire l'ampleur du complexe original. Le petit bourg médiéval est en revanche intact et bien conservé. Il se compose de la résidence des vassaux et d'une Chapelle dédiée à Sant'Agata, construite en 1556 et considérablement remaniée en 1706. Il est possible de visiter la Citadelle avec l'accord de ses propriétaires.

 

 

Informations