Consentement d'utilisation des Cookies

Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. Je n'accept pas J'accepte

A la recherche des Médicis

Les municipalités de Carmignano et Poggio a Caiano étaient, parmi les différentes possessions de la Toscane des Médicis, ceux préférés par Lorenzo le Magnifique, par Francesco I et Grand Duc Ferdinando, chacun d'eux amoureux de belles maisons de campagne, nature, chasses, des grandes fêtes dans les jardins.
En 1473-1474 le Magnifique (1440-1492), le personnage le plus éclairé de la famille, a acheté une "maison de gentilhomme" qui se trouvait à Poggio a Caiano sur une petite colline près de la rivière Ombrone et, à plusieurs reprises, les vastes terres environnantes presque inculte.
Le projet du Magnifique prévoyait la transformation de la maison en une nouvelle villa et résidence noble au centre d'un vaste domaine, suivant la pensée architecturale de la Renaissance de Leon Battista Alberti, qui envisageait une nouvelle relation entre le bâtiment et la nature. Dans cette vision, nous devons considérer le complexe medicéen de Poggio a Caiano composé de la Villa Ambra et de son parcles Ecuries et le Cascine di Tavola, tout en appréciant, naturellement, l'apparence de l'architecture des bâtiments et des œuvres d'art qu'ils contiennent.
L'arrangement de la terre cultivée est également à apprécier, ce qui nous permet d'évaluer ensemble le génie innovant du Magnifique et de ses architectes.

L'autre grande villa est celle d'Artimino, appelée Villa la Ferdinanda, ou des cent cheminées construite par le Gran Duc Ferdinando Ier (1549-1609) sur la colline Artimino à la fin du XVIème siècle. Dans ce cas également, le bâtiment est lié au territoire étant au centre du Barco Reale, une grande réserve de chasse, traitée avec grand intérêt par le Grand-Duc lui-même.
Depuis 2014, les deux villas ont été déclarées sites du Patrimoine Mondial par l'UNESCO.
Pour découvrir tous les témoignages fascinants des Médicis sur nos territoires, il est possible de traverser la Route des Médicis, un chemin de 78,3 km qui relie Prato à Fucecchio et peut se faire en 4 jours ou plus. Un voyage unique et original à travers l'histoire où paysages, œuvres d'art, architecture, nature, produits se mêlent aux personnages et aux histoires des Médicis.